top of page
  • Photo du rédacteurresonancesintdesig

Le travertin - Décryptage



Depuis quelques mois, je note un engouement sans précédent pour le travertin, aussi bien côté clients qu'architectes d'intérieur et décorateurs... J'ai donc eu envie de consacrer un décryptage complet à ce matériau élégant et intemporel qui a bercé mon enfance... Pour tout savoir sur le travertin, suivez le guide !


L'origine


Une fois n'est pas coutume... mais presque ! Commençons donc par le commencement. Le travertin est une roche calcaire, composée de calcite, à hauteur de 95%, et d'aragonite. Aussi appelée "tuf calcaire" elle est le résultat de dépôts calcaires sur la végétation pendant des milliers d'années. Voilà pourquoi nous trouvons ces carrières près de sources d'eau. Son nom vient du terme italien "travertino" et puise son origine latine dans le mot "lapis" qui signifie "pierre".


Si aujourd'hui le travertin connaît un regain de popularité et d'intérêt, il est utilisé en construction depuis la nuit des temps. En effet, du fait de la très grande résistance de ce matériau, il a été très largement utilisé dans la Rome Antique, notamment pour la construction du Colisée, du théâtre de Marcellus ainsi que pour de nombreuses basiliques et palais de la Renaissance.


Aujourd'hui, la majorité du travertin utilisé en France provient de Turquie, et une petite partie d'Italie. Le transport se fait généralement par voie maritime. Comptez pas moins de trois semaines environ pour que la matière première soit acheminé de Turquie vers le port de Marseille, qui réceptionne 95% de ce matériau, avant qu'il ne soit redistribué dans la France entière.



Carrière de travertin en Turquie


Comment le reconnaître ?


Cette pierre, dure à très dure, est reconnaissable grâce à plusieurs de ses caractéristiques.


D'une part, elle présente un aspect irrégulier. En effet, elle présente plus ou moins de cavités, ce qui lui confère un aspect unique à chaque bloc et renforce authenticité. D'ailleurs, c'est le nombre plus ou moins important de ces cavités qui sert à déterminer la qualité du travertin. Pour faire simple, moins il y a de cavités et d'irrégularités, plus sa qualité est jugée grande. C'est ainsi que l'on distingue le travertin de première qualité du travertin de seconde qualité, aussi appelé qualité commerciale.


D'autre part, sa couleur varie d'un bloc à un autre, néanmoins, elle a généralement une base beige, blanche ou grise ou marron. A cela s'ajoute des tons tirant vers le jaune ou vers le rouge. La coloration du travertin est due à la présence d'impuretés qui colorent la pierre. Dans le commerce, les revendeurs ont tentés de classifier le travertin en fonction de sa couleur en créant des catégories telles que Crema, Capuccino ou encore Cioccolato... Tout un programme !


99% du travertin disponible en France a été extrait avec une coupe dite transversale. Autrement dit, une fois le bloc extrait de la carrière, le travertin est coupé dans sa "largeur". A l'inverse, il est très rare que la coupe du travertin en fasse ressortir le veinage dans sa "hauteur". On parlerait alors de coupe veineuse.


Enfin côté finition, vous aurez l'embarras du choix ! Le travertin peut être brossé ou poli pour un fini lisse et moderne qui fera ressortir les différentes teintes de la pierre, tambouriné pour un aspect plus rustique, vieilli avec des bords arrondis et des pores davantage ouverts ou encore bouchardé pour un aspect martelé avec de légers creux et bosses.


Intérieur ou extérieur ?


Bonne nouvelle !! Le travertin peut se poser absolument partout !


A l'intérieur de votre habitation, il peut se poser au sol, aux murs, dans les pièces techniques et humides comme la cuisine et la salle de bains. Même en temps que vasque, receveur de douche, évier, baignoire... le travertin est un allié de choix. Il est aussi envisageable de travailler le travertin pour des tables, des plans de travail ou pour créer un escalier.


En intérieur il est conseillé de choisir un carrelage en travertin qui a généralement une épaisseur de 12mm. Au mur, ces carreaux devront être posés avec un mortier colle spécifique afin de garantir de pérennité de la pose. Traditionnellement, le travertin est posé dans les maisons de Provence avec une pose dite "opus romain". Cette pose mélange des carreaux de dimensions différentes (60x40cm, 40x40cm, 40x20cm, 20x20cm). Un motif "opus romain" couvre 1,44 m2 de surface au sol. Ce dernier a depuis été décliné en version grand format pour un rendu plus contemporain (60x60cm, 30x30cm, 30x60cm et deux carreaux de 60x90cm).


Pose de carrelage en "opus romain"


En extérieur, c'est la dalle de travertin que je vous conseille d'adopter, sans hésiter. Généralement épaisse de 30mm, ce matériau existe aussi en épaisseur de 20 et 40mm.

Le travertin est une pierre de premier choix pour plusieurs de vos espaces extérieurs tels que la terrasse, les plages de piscine ou encore les allées de jardin. Grâce à sa résistance au gel, il convient aussi bien aux étés chauds de Provence qu'aux hivers rigoureux. En plage de piscine ou en margelles, c'est un allié de choix. En effet, en plus d'être antidérapant, sa porosité lui permet d'absorber rapidement l'eau afin de garder un sol toujours sec. De plus, il ne vous brûlera pas les pieds au cours des chauds après-midis du mois de juillet.


Plage de piscine en travertin



Les avantages du travertin sont très nombreux et il résiste à toutes épreuves... à conditions de prendre quelques précautions.


Comment bien entretenir le travertin ?


Tout d'abord, posé à l'intérieur comme à l'extérieur, le travertin doit recevoir, au moment de la pose, un traitement hydrofuge oléofuge saturateur de façon à être protégé de l'eau et de la graisse en profondeur. Ces traitements sont complètement invisibles et n'altèrent ne rien la couleur ou la finition de la pierre. Ils doivent être renouvelés environ tous les cinq ans en intérieur et tous les dix ans en extérieur. Bien évidemment ces délais peuvent être plus courts sur des espaces très fréquentés et soumis à diverses agressions de façon répétée.


Au quotidien, tout traitement abrasif, élément acide ou produit d'entretien en poudre sont à prescrire. Le fait d'appliquer de la cire satinée sur la pierre peut en améliorer l'aspect et faciliter son entretien.


Au quotidien, pour nettoyer le travertin, il suffit d'utiliser un chiffon micro-fibre avec de l'eau et du savon de Marseille. Pour un nettoyage plus en profondeur, je vous conseille d'appliquer de l'eau chaude avec du savon et des cristaux de soude, toujours à l'aide d'un chiffon micro-fibre. Petite astuce, si quand vous mouillez le travertin, il retrouve de l'éclat et des couleurs, c'est qu'il a besoin d'être traité.


En cas de tâches, eh oui je sais, ça arrive même quand on fait très attention, pas de panique, je vous donne quelques astuces !

Si vous avez une tâche colorée, tamponnée un peu d'eau oxygénée puis rincez abondamment à l'eau. Si c'est un tâche de cendre, le jus de citron sera votre allié.

Si l'usure est trop profonde, la rénovation du travertin est possible, réalisée par un professionnel, à l'aide de meules de différentes tailles.


Vous l'aurez compris, le travertin est un matériau qui présente de très nombreux avantages et bien peu d'inconvénients. Largement adoptés dans les Maisons de Provence, il pourrait vous séduire où que vous soyez ! Noble et authentique, le travertin est une pierre naturelle qui apportera naturalité et élégance à vos intérieurs... et extérieurs !



Mme Yacine BRUCKLER

Architecte d'Intérieur et Décoratrice en Provence

Fondatrice de Resonances Interior Design

www.resonances-interiordesign.com

47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page